Répercussions et adaptations physiques d’une marche soutenue
Photos courtoisie de Karine Boivin.

Épisode 10 – Répercussions et adaptations physiques d’une marche soutenue

15 novembre 2022

Nous explorons au cours de cet épisode les répercussions ainsi que les adaptations physiques d’une marche soutenue sur la personne, comme c’est le cas lors de randonnées au long cours, de pèlerinages ou de périples pédestres de longue durée.

C’est l’objectif d’un fascinant projet académique en cours de réalisation à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il a été conçu par Karine Boivin, professeur-chercheuse au département des sciences de l’activité physique. Elle y consacre ses activités de recherche depuis 2018.

On peut en prendre connaissance grâce à un texte intitulé Modulations physiques induites par la marche au long cours : développement et transfert de connaissances. Il fait partie d’un recueil dirigé par Éric Laliberté et Michel O’Neill publié par les Presses de l’Université Laval sous le titre Pèlerinage, marche pèlerine et marche de longue durée au Québec.

Au cours de cet épisode, Karine nous explique la genèse de son programme de recherche et offre quelques conseils utiles pour toutes celles et ceux que la marche intéresse.

 

Écouter l’épisode

 


Références :

Chapitres d’ouvrages collectifs

Karine Boivin, « Modulations physiques induites par la marche au long cours : développement et transfert de connaissances ». Dans Éric Laliberté et Michel O’Neill (dirs.), Pèlerinage, marche pèlerine et marche de longue durée au Québec. Québec, Presses de l’université Laval, 2021, pages 189-215. https://www.pulaval.com/livres/pelerinage-marche-pelerine-et-marche-de-longue-duree-au-quebec

Denis Boutet, Jocelyne Comtois et Karine Boivin. « L’équipement », dans Claude Morneau (dir.). Sur les chemins de Compostelle, Montréal et Paris, Ulysse, 2022, pages 38-46.

Karine Boivin. « La santé physique : partir du bon pied », dans Claude Morneau (dir.). Sur les chemins de Compostelle, Montréal et Paris, Ulysse, 2022, pages 46-56.

 

Articles de revues scientifiques

Karine Boivin, Louis Laurencelle, François Trudeau et Naomi Fontaine. « La marche au long cours : comment influence-t-elle l’anthropométrie ? ». Science & Sports, 2021, 36 (5), pages 368-382.

Karine Boivin, Louis Laurencelle, François Trudeau et Naomi Fontaine. « Troubles de santé à la marche au long cours et impacts de facteurs associés ». Science & Sports, 2022, 37 (7), pages 581-594.

Karine Boivin, Louis Laurencelle, Naomi Fontaine et François Trudeau. « Modulations morphologiques du pied chez le marcheur au long cours : influence du sexe et de la latéralité du membre inférieur ». Science & Sports, sous presse.

 

La pensée de la semaine est de Bernard Olivier qui, à l’heure de la retraite, a effectué largement à pied un étonnant voyage de 12 000 kilomètres sur la route de la Soie. Il écrit :

Le plus vieux mode de déplacement du monde est aussi celui qui permet le contact. Le seul, à vrai dire. Assez de voir des civilisations en boîte et de la culture sous serre. Mon musée à moi, ce sont les chemins, les hommes qui les empruntent, les places de village, et une soupe, attablé avec des inconnus.